©shock - FOTOLIA

Des chercheurs de l'Université des Nations Unies ont calculé la facture écologique d'un PC à écran 17' : édifiant. Pour le fabriquer, 1,8 tonne de matériaux dont 240 kilos d'énergie fossile, 22 kilos de produits chimiques et 1500 litres d'eau sont nécessaires.

Une note écologique particulièrement lourde si l'on sait qu'en 2006, 239 millions d'ordinateurs ont été vendus dans le monde.

Des substances toxiques et polluantes

Par ailleurs, l'acheteur de matériel informatique sait-il qu'un ordinateur contient des substances polluantes et toxiques (plomb, mercure, arsenic, chrome, cobalt et cadmium) ? C'est peu probable.

Et 90% des substances que contient un ordinateur sont trop souvent enfouies en décharge ou incinérées sans aucun retraitement préalable

Par conséquent, les grands groupes informatiques ont tout intérêt à développer des programmes de recherche pour protéger l'environnement.

Diminuer à tout prix l'énergie consommée par les ordinateurs

IBM a annoncé au mois de mai 2007 un investissement d'un milliard de dollars dans le projet baptisé "Project Big Green" qui vise à diminuer la consommation électrique des serveurs et à réduire l'énergie nécessaire au refroidissement. Un programme pour la protection de l'environnement mais qui va permettre à IBM de faire des économies. Le groupe pourra doubler la puissance de ses centres d'hébergement d'ici 2010 sans pour autant augmenter leur consommation d'énergie.

Hewlett Packard n'est pas en reste avec son “Programme 80 Plus? qui vise à optimiser les alimentations électriques en sortie de prise de l'ordinateur afin de limiter la perte d'énergie

Quant à Dell, il met en conformité une partie de ses PC avec la norme Energy Star 4.0. Cet acteur majeur de l'informatique a lancé début juin une autre initiative : le programme « Plant a tree for me » en France et en Europe. En payant, 1,50 euros par ordinateur portable (et 4,50 par ordinateur de bureau), les utilisateurs de PC cotisent pour un fonds qui servira à planter des arbres. Une forme de compensation écologique car les arbres absorberont le CO2 émis dans l'atmosphère par l'électricité nécessaire à l'utilisation d'un PC pendant ses 3 années moyennes de fonctionnement.

Le recyclage : une saine obligation

Peu de gens le savent. En France, le commerçant est obligé depuis 2005 de reprendre votre ancien ordinateur comme tout autre équipement électrique ou électronique, d'ailleurs, pour le recycler. Une bonne nouvelle quand on sait qu'en moyenne un Français produit 14 kg par personne de déchets électriques ou électroniques par an.

L'informatique est le secteur le plus concerné par cette obligation de recyclage. Car ce sont près de 40 millions d'ordinateurs qu'il faut mettre à la casse dans le monde chaque année.

Microsoft vient de s'engager à réduire la fracture numérique en faisant recycler de vieux ordinateurs dans le pays destinataire comme en Afrique. Une bonne chose. Enfin !

Pascale Bonnamour

Vite, donnez-nous votre avis et nous faire partager votre expérience sur le forum !