© Juanjo Tugores

Attention, préparez-vous : après avoir lu les lignes qui suivent, vous regarderez différemment le rayon « détergents et produits ménagers » de votre supermarché. Et l’usage que vous en faites ! Face à la multiplication des sprays, lingettes, mousses, gels, etc., qui font le bonheur des publicitaires, et, à les croire, de la ménagère de moins de 50 ans, il existe des moyens de riposter. Démonstration.

A la maison


© Pascale Bonnamour

On commence par la maison : on garde le marc de café au lieu de jeter le filtre et son contenu dès le café passé… On le laisse sécher quelques heures, et on en dépose quelques cuillères dans un bol qu’on met au frigo. Vous voilà avec un désodorisant naturel et économique ! ça marche aussi dans les placards. Une fois par mois, vous pouvez également utiliser le marc de café comme traitement préventif contre les éviers engorgés : versez-en une grosse cuillère dans l’évier, et laissez s’écouler un peu d’eau pour qu’il se diffuse dans les tuyaux.

Un autre ami : le vinaigre blanc. A moins d’un euro le litre, c’est sans doute le produit multi-usage le moins cher ! il sert à tout : à détartrer la bouilloire électrique et la cafetière (mélanger le vinaigre à de l’eau, puis utiliser ce mélange comme votre anti-calcaire habituel) ; à nettoyer toutes les traces de calcaire, sur les faïences comme sur les chromes, de la cuisine et de la salle de bain.

Et puis, avant de jeter ses vieux journaux, on en roule quelques feuilles en boule, et on les utilise pour…nettoyer ses carreaux !

On passe au jardin !

Là aussi, le marc de café est notre allié. Additionné au terreau, il constitue un bon engrais.

Contre les pucerons, si vous souhaitez éviter de pulvériser des pesticides, vous pouvez vous procurer des larves de coccinelles (en jardinerie, et même en vente à distance sur Internet).

Pour chasser les mouches et moustiques, mettez des géraniums et du basilic dans vos jardinières et sur vos balcons. Ces plantes repoussent les insectes volants. Vous voilà avec une vraie frontière naturelle !

Pour les plus motivés, vous pouvez également fabriquer votre compost (voir notre dossier "réduisez la taille de votre poubelle de 30% !").


© Noircoquelicot

On change (un tout petit peu) ses habitudes

Si ce n’est pas encore dans vos habitudes, faites une exception. Rendez-vous dans une jardinerie ou une droguerie-quincaillerie. Vous y découvrirez de nouveaux produits naturels, et pourrez demander conseil à des spécialistes.

A titre d’exemple, en plein cœur de Paris, la Quincaillerie Droguerie Saint Georges (1, rue des Martyrs, dans le 9ème arrondissement), commercialise plusieurs marques de produits écologiques (Starwax, Etamine du Lys….). Vous y trouverez notamment des produits ménagers totalement naturels : la Pierre blanche, pour nettoyer toute la cuisine carreaux, tuyauterie), la Terre de Sommières, qui est un excellent détachant pour les textiles, etc…

N’hésitez pas à demander conseil, les remèdes de grand-mères sont faites pour être transmises !

Alexandra Ouraeff, journaliste de www.pourmaplanete.com