Innovant, le parking écologique a ses adeptes. Le concept consiste à rendre les zones de stationnement plus vertes. Les parkings pourront ainsi jouer un rôle écologique. Faisons un tour d’horizon de la question.

Un parking écologique modulaire

Détrompez-vous, le parking écologique ne se limite pas aux grands immeubles dessinés par des cabinets d’architecte. Cette solution a le mérite de s’adapter à tous les milieux. Les concepteurs ont prévu des solutions adaptées aux maisons individuelles. Le catalogue d’offres est large, mais la plus connue reste celle qui allie le bloc de béton à des surfaces cultivables. Ainsi, vous aurez la possibilité de rendre plus vert votre parking. Il est possible de transformer le garage en jardin.

Les bénéfices environnementaux du concept

L’alternance de béton et de terre évite l’imperméabilisation à outrance. En effet, lorsque l’eau ne peut plus s’infiltrer dans le sol, le ruissellement occasionne des dégâts. La stagnation constitue aussi un autre problème. Elle est à l’origine de l’inondation dans de nombreuses villes au sol bétonné imperméable. Le parking écologique permet de réapprovisionner en eau pluviale la nappe phréatique. Puis, l’échange entre le sol, l’air et l’eau reste maintenue. Ce qui aide dans la préservation de l’équilibre écologique.

Un réel avantage pour la biodiversité

Concrètement, le concept de parking écologique évite de tuer le sol et tout ce qui se trouve en dessous. Pour cause, tout un écosystème se développe sous la terre. Il y a les vers de terre, mais aussi toutes sortes d’insectes. Ce monde grouillant de vie sera anéanti à jamais avec une dalle en béton. Le fait que le sol alterne une surface couverte avec une partie libre constitue un réel avantage pour la biodiversité. Puis, les gouttes de pluie s’infiltrent à leur point de chute. Sans le phénomène de ruissellement, le sol garde toutes ses qualités nutritives.