Même si l’utilisation des carburants fossiles comme le gasoil et l’essence occupe encore une part de marché très importante de nos jours, il est à constater que ces derniers sont voués à disparaitre. Le monde de demain et les véhicules du monde à venir carbureront donc plus, à l’énergie et au carburant vert. Que savoir sur ces carburants verts, qu’on appelle aussi biocarburants ?

Généralité sur ce type de carburant bio

Le biocarburant est une ressource énergétique qui est produit à partir des produits de l’agriculture. Ces biocarburants, sont des alternatives de remplacement des énergies fossiles, qui sont vouées à disparaitre. Quand on parle de biocarburant dans ce cas, il peut s’agir d’éléments liquide, gazeux ou solide. On peut de ce fait, trouver sur le marché, des biocarburants qui vont servir de combustibles. Ils sont fabriqués avec des huiles extraites de plantes de toutes sortes comme le tournesol ou encore, le colza. Il est aussi possible de récupérer et de recycler toutes sortes d’huiles végétales usagées, et en faire du biocarburant. Comme avantage, ce type de carburant nous évitera la détérioration de l’environnement causée par l’exploitation des carburants fossiles. En effet, dès sont extraction, les industries pétrolières détruisent la nature, que ce soit la faune et la flore terrestre ou celles qu’on trouve dans les profondeurs marins. Mais aussi, durant le processus de production et de nettoyage du pétrole brut, les industries dégagent des polluants en grande quantité. Et tout ceci, en plus de son utilisation par les véhicules dont la combustion au niveau des moteurs fait dégager des substances toxiques dans les airs. Cependant, il faut aussi prendre en compte le besoin en énergie de la population actuelle qui engendre une surproduction et une possible surconsommation de certaines plantes à l’origine de la fabrication des biocarburants. De ce fait, même si ces derniers sont des solutions saines sur le long terme, il est nécessaire de revoir leur production pour qu’ils soient plus écolos.

Les principales solutions dans le domaine

Actuellement, l’un des produits phares et les plus exploités dans le domaine du biocarburant, c’est le bioéthanol. Ce type de carburant est considéré comme propre, parce qu’il est le reflet de la transition vers les produits totalement bios. Ce dernier est obtenu grâce à la transformation des plantes qui permettent d’avoir du sucre que ce soit, de la canne à sucre, de la betterave ou encore, des maïs, etc. Cependant, au lieu d’omettre totalement l’usage de l’énergie fossile dans son utilisation, on doit mélanger 85 % de ce produit à 15 % d’essence. On peut trouver sur le marché, le produit de type E85 qui adopte cette solution, mais aussi, BioFlex. Ensuite, il y a le biodiesel. Ce type de biocarburant est fabriqué à partir d’huile végétale et permettra de remplacer le gasoil d’ici quelques années. Actuellement, son utilisation est encore très limitée étant donné qu’on ne peut encore en mélanger au gasoil que 5 % de ce produit. Cependant, les fabricants sont optimistes et visent un rajout à hauteur de 30 % d’ici quelques années, pour les véhicules avec des moteurs diesel. D’autres idées sont aussi entrain de prendre forme et que les experts appellent, les biocarburants de la deuxième génération. On pense entre autres, à l’exploitation de la lignine et des celluloses issues de certaines plantes. Cela permettrait une transformation de ces derniers en alcool, qui va servir de carburant liquide, mais aussi, d’énergie gazeuse. D’autres chercheurs se focalisent sur la transformation de certains types de microalgues et en font la culture. Selon les résultats actuels, ces plantes permettraient de produire des carburants moins polluants, mais également, plus économiques et pas chers.