L’apiculture consiste à élever des abeilles pour obtenir du miel ou ses produits dérivés. Il est possible de la pratiquer en tant qu’amateur ou en tant que professionnel. Quelles que soient vos motivations, vous aurez besoin d’acquérir le matériel adéquat pour vous lancer dans cette activité.

La ruche

Vous ne pouvez pas devenir apiculteur sans avoir au moins une ruche. Elle fait partie du matériel d’apiculteur de base. Elle doit être de bonne qualité afin de permettre aux abeilles de s’y développer plus facilement. Pour un élevage intensif, une ruche de production est nécessaire tandis que pour un élevage de faible envergure, une ruche simple suffira. La ruche doit être munie d’un toit, d’un plateau avec ouverture et de cadres. Une ruche avec une structure simple peut coûter dans les 70 €.
Une fois que vous avez votre ruche, vous aurez besoin de la peupler d’abeilles. Pour cela, vous avez deux options : vous pouvez capturer un essaim dans la nature ou en acheter. La deuxième option vous permet de connaître la race et l’âge des abeilles que vous allez exploiter. Mais vous devrez attendre un certain temps avant de pouvoir récolter du miel. Si vous achetez une ruche déjà peuplée, vous n’aurez pas à attendre longtemps avant de pouvoir passer à la récolte. Il faut toutefois, bien traiter la reine pour qu’elle s’y plaise et que ses ouvrières la suivent.

Le matériel d’apiculteur pour exploiter les ruches

Si les abeilles produisent le miel, c’est parce qu’elles en ont besoin. Pour cette raison, vous devez toujours vous assurer de leur laisser suffisamment de réserve. Par ailleurs, pendant l’hiver, afin de compléter leur alimentation, vous devez leur offrir des substituts de miel. 2,5 kg de ce substitut coûtent environ 10 €. Pour extraire le miel, vous aurez besoin d’un extracteur à miel. En plus d’extraire le miel dans les alvéoles, cet outil permet également de le filtrer. Un lève-cadre peut également vous être utile pendant la récolte. C’est un outil qui permet de décoller les cadres des ruches lorsqu’ils sont collés avec la propolis. Ensuite, pour conserver le miel que vous avez récolté, vous avez besoin d’un maturateur. Il s’agit d’une cuve hermétique qui empêche le miel de se dégrader pendant qu’il est stocké. Lorsqu’il est muni d’un robinet, le maturateur permet de récupérer plus facilement le miel lorsqu’il devra passer à la prochaine étape de la production.

Matériel de protection et enfumoir

Pour ne pas être piqué par les abeilles pendant la récolte de miel, vous avez besoin de porter une protection. La combinaison de protection enveloppe intégralement votre corps et ne laisse aucun espace ouvert. Elle est complétée par des gants épais pour protéger vos mains et par un chapeau muni d’un voile pour protéger votre visage. Ce matériel coûte environ 80 €. Même avec une protection, il est possible d’avoir recours à un enfumoir. Cet outil permet de produire de la fumée servant à calmer les abeilles pendant que vous effectuez la récolte. Il ne doit normalement pas être toxique afin de préserver les abeilles ainsi que la qualité du miel que vous récoltez. Vous devez par conséquent faire attention au type d’enfumoir que vous achetez. Sachez que le prix de cet outil avoisine les 30 €.