Le bioplastique est un matériau nouvelle génération qui se veut être le plus respectueux de l’environnement possible. Ce type de plastique bio est conçu à partir de matières premières végétales.

Une solution biodégradable

Le bioplastique est un matériau principalement conçu à partir du blé, mais on peut aussi en trouver à base de maïs ou de pomme de terre. Ce matériau est considéré comme bioplastique si au moins 40% de sa composition provient de matière végétale. Le bioplastique est ainsi biodégradable. Il se décompose en quelques semaines sans impacter la nappe aquifère et autres réserves en eau. Qui plus est, il est conçu avec des matières premières renouvelables. Le bioplastique ne nuit ainsi pas à l’environnement.

Un niveau de biodégradabilité conditionné par des normes

Il faut noter que le bioplastique doit suivre des normes très strictes. En plus du taux de matière végétale qui doit être de 40 % au moins, il est aussi nécessaire que le produit respecte la norme EN 13432 – 2000. Il est aussi important qu’on retrouve la certification OK compost sur l’étiquette du produit. Cette certification signifie que le matériau est biodégradable à 90 % et cela, sur une période de 6 mois tout au plus. En d’autres termes, on peut parfaitement composter le bioplastique.

Le bioplastique, pour quel usage ?

On peut parfaitement utiliser le bioplastique comme sac dans les supermarchés ou pour les étalages des marchés. Il est également pratique comme sac poubelle, sac pour les légumes et les fruits, etc. On peut aussi l’utiliser comme emballage alimentaire, gobelets, couverts jetables et dégradables, emballage pour des produits cosmétiques, etc. Comme vous pouvez le voir sur https://www.seabird.fr, ce formulateur et producteur de bioplastiques compostables dans le Morbihan (56) propose du bioplastique pour créer du textile non tissé, des filets de pêche compostables pour la pêche à la sole, des coupelles de captage de naissains d’huître compostables, etc.