Mine de rien, nos dépenses en énergie peuvent atteindre des sommets en quelques mois seulement. Conséquences : on finit avec une facture élevée et on ne contribue pas au bien être de notre planète. Et en consommant de façon intelligente, on réduit considérablement la facture à chaque fin du mois.

Des gestes écologiques mais avec une bonne action pour votre portefeuille, on revoit avec vous toutes les bonnes astuces pour dépenser moins d’énergie chez vous.

Les appareils branchés et en veille

Vous ne le savez peut-être pas, mais les appareils branchés, même éteints consomment de l’électricité. C’est le cas surtout des appareils mis en veille. Et cela ne se limite pas aux télévisions et ordinateurs, grille-pain et cafetière sont aussi de gros consommateurs même éteints. Si vous ne les utilisez pas, débranchez-les.

Vérifiez toutefois les notices de certains appareils car certains d’entre eux ne doivent pas être débranchés pour rester bien fonctionnels. Vous pouvez également, optez pour des prises intelligentes. Ces types de prises détectent les appareils en veille et les arrêtent automatiquement. Pour plus de conseils, n’hésitez-pas à consulter leblogdubricoleur.net.

Optez pour des solutions écologiques

Les dépenses d’énergie sont souvent causées par de mauvaises installations. Pour rester dans la perspective de l’écoresponsabilité, il est préférable d’opter pour des solutions écologiques. Ce type d’alternative vous permet de consommer moins tout en respectant la nature.

En effet, contrairement aux idées reçues, utiliser des sources naturelles aident à mieux gérer notre consommation tout en nous permettant de payer moins. Les installations écologiques vous permettent aussi de bénéficier d’aides ou de primes octroyées par l’Etat.

Isoler sa maison

Une mauvaise isolation est la cause principale de déperditions énergétiques dans la maison. Une maison mal isolée laisse filtrer le froid et à ce rythme, le chauffage tourne à plein régime. En sachant que ce dernier représente presque 70% de la consommation énergétique chez soi.

Pour l’isolation, les petits travaux peuvent parfaitement faire l’affaire et seront remboursés par les économies d’énergie réalisées. En ce qui concerne le toit, les murs ou encore les châssis, il faudra prévoir un budget plus important et l’intervention d’un professionnel.

Le système de chauffage

Disposer d’un chauffage moderne chez soi ne garantit pas souvent une dépense en énergie bien régulée. Toutes les solutions de chauffage ne sont pas les mêmes. Et il en va de même pour le système de chauffage. Si votre chaudière est assez vieille, plus de 15 ans, il faudra la remplacer pour un gain de 25% sur la facture.

Si votre maison est passive, un simple poêle de faible puissance est suffisant. Et en ce qui concerne l’utilisation, veillez à ce que votre chauffage dispose de vannes thermostatiques et d’un thermostat pour la régulation de la répartition des températures dans les pièces.

Les bons gestes en cuisine

Nous adoptons souvent les mauvais gestes en cuisine, causant des dépenses importantes. En cuisine, optez pour le gaz au lieu de l’électricité en ce qui concerne la cuisson des aliments. Si vous avez un penchant pour les plaques électriques tout de même, optez pour l’induction avec une consommation de 40% de moins par rapport aux vitrocéramiques et les taques en fonte.

Optez pour des électroménagers économes

Combien vos appareils consomment-ils d’énergie par an ? Et est-ce que vos appareils conviennent à vos besoins ? En répondant correctement à cette question, on peut dépenser moins d’énergie. Avant de choisir vos appareils, faites le lien entre ses performances et vos besoins. Regardez ainsi la consommation d’électricité en kWh par an et la classe énergétique.