Selon l’organisation Carbon Disclosure Project, un peu moins des 75 % des émissions de CO2 de notre planète proviendraient de 100 entreprises réparties à l’international. Pour la santé de l’environnement, elles peuvent prendre des mesures pour réduire autant que possible leur empreinte carbone au niveau mondial. Voici quelques gestes simples que toute entreprise peut adopter.

Réorganiser les déplacements des employés

En France, ce sont les moyens de déplacement choisis par les employés et la population en général qui émettent le plus de carbone dans l’air. Selon les études, ces moyens de transport sont responsables de 25 % d’émission de CO2 dans l’air, dont 95 % proviennent du trafic routier. Pour assurer la réduction de l’empreinte carbone des employés et collaborateurs de chaque entreprise installée en France, limiter les déplacements est une solution bénéfique pour l’environnement. Il faudrait ainsi repenser à la manière de travailler, en favorisant par exemple le télétravail. Les réunions peuvent également se faire par visioconférences pour limiter le déplacement des employés.

Réduire l’empreinte carbone issue de l’usage du numérique

Selon les résultats d’une étude de l’ONG WWF, l’usage trop fréquent du numérique et des ordinateurs serait également néfaste pour l’environnement. L’utilisation d’un ordinateur équivaut à mettre en marche 80 ampoules en même temps. La connexion à internet engage également d’énormes ressources énergivores comme les serveurs qui sont de puissants ordinateurs pouvant émettre énormément de CO2 dans l’air. Une entreprise doit ainsi apprendre à ses collaborateurs d’utiliser les appareils informatiques et numériques que pour les besoins stricts. Notez que même l’envoi d’un mail engendre une empreinte carbone qui peut être lourde de conséquences sur l’environnement. Pour éviter cela, il est aussi recommandé d’utiliser les messages instantanés au lieu des courriels avec des contenus lourds et de nombreux destinataires.

La location d’arbres

Pour réduire l’impact du CO2 sur l’environnement et assurer la compensation carbone des serveurs, l’initiative Clo2 a été lancée. Il s’agit d’une solution qui permet de neutraliser la production de CO2 émanant des serveurs en plantant des arbres. Chaque entreprise cible de cette initiative peut tout d’abord connaître le volume de CO2 engendré par ses activités au quotidien. Ensuite, en se basant sur la responsabilité sociétale et environnementale de l’entreprise, elle pourra compenser cette production en réalisant un geste pour la nature et l’environnement. Et cela, en plantant des arbres par l’intermédiaire de l’initiative Clo2.